· 

Week-end Victoire

Pour la seconde année, je décidais de m'associer en partie au Week-end en Puy-de-Dôme organisé pour leurs clients par les Cycles Victoire

Je vous engage à lire le reporting illustré sur leur site via le lien ci-contre,

Me concernant : différence essentielle par rapport à l'an passé, je chevauchais  enfin ! cette fois ma randonneuse Victoire reçue en Novembre 2017 après 16 mois d'une longue gestation...

Le point de chute du WE se situant  au gîte de Saint-Ours les Roches, soit à quelques 25 kms de mon domicile, je prévoyais le Vendredi après midi d'aller à la rencontre du groupe Victoire qui partait de leur atelier à Beaumont. Je démarrais de St Ours, à l'envers de leur circuit avec un petit supplément par le Col de Ceyssat, au pied du Puy-de-Dôme - le retour passant par le Col de la Moreno depuis Laschamps.

Un peu pressée par le temps du fait d'une soirée réservée au théâtre de Châtel, j'ai  dû entamer le retour avant leur arrivée de les rencontrer à Ceyrat, au-dessus de Beaumont où je les attendais. Ils me rattraperont non loin de l'arrivée.

J'ai découvert à cette occasion, la côte de Gravenoire au-dessus de Royat -solide montée de quelques 6 kms et 1e pour moi-   et  le site du même nom. La route est, en effet, bordée d'ancienne carrières de pouzzolane, coulées du Puy de Gravenoire, étymologiquement "Puy des Graviers noirs" - couleur dominante de la roche effectivement.

Je me suis également joint à la journée du samedi 7 Avril, de nouveau "fraîchement" ensoleillée et bien ventée.

Suite au départ collectif de St Ours, le groupe s'est rapidement morcelé au fil des petites routes bucoliques.

Je ne pouvais soutenir bien sûr l'allure des nombreux "jeunes" - le plus souvent montés sur des Victoire au nom évocateur de "Véloce". Mon objectif étant de réaliser le circuit de 125 kms, incluant les 3 cols Guéry - Croix St Robert et Croix Morand = 2 150 M de D+, je ne m'associais pas à l'arrêt Casse Croûte prolongé au Buron du Col de la Croix Morand, ayant prévu mon ravitaillement et préférant enchaîner directement sur la Croix St Robert : col encore fermé à la circulation voiture depuis le Mont d'Ore -mais possible en vélo- en raison d'un effondrement de la route.

Sur les 2 derniers kilomètres d’ascension, j'ai disputé un  face à face musclé avec un Éole déchaîné dont les bourrasques m'ont, par 2 fois, bloqué net et une 3e envoyé sur le bas côté. D'où descente prudente et décalée ayant un peu gâché le panoramique sur Murol et le Lac Chambon. La montée sur la Croix Morand a été heureusement moins agitée et le demi au Buron, après avoir croisé un groupe Victoire qui descendait, bien apprécié !..

Retour St-Ours, comme la veille, avec une partie des effectifs retrouvés, via quelques chemins et pistes blanches manière de solliciter un peu le côté "gravel" le la monture.

Satisfaction d'avoir réalisé ce parcours si tôt dans la saison et d'avoir partagé, avec les participants,  une soirée au gîte  avec dîner quelque peu cantine accompagné néanmoins de  vins savoureux, dégustés dans une ambiance style colo sympa...

Retour direct à Châtel le Dimanche matin car départ 3 jours plus tard vers la Catalogne.

Belle initiative de Victoire concrétisée par Matthieu, son chargé de communication, qui permet à ses clients, issus de différentes régions de France, de découvrir chaque année,  un coin différent de notre Auvergne après visite de l'atelier.

Notoriété grandissante de la marque présente au Concours annuels de Machines lors des Copains à Ambert,  gagné en 2016 par Victoire, les articles sur les revues spécialisées : revue 200 - Revue Cyclotourisme FFCT de Mars 2018. Victoire sera présente sur la prochaine Ardéchoise.